Bibliothèque

La montée laiteuse

0.0

0 avis

Article

La bromocriptine est le traitement de référence dans l’inhibition de la lactation officiellement en France depuis 1993, mais cette molécule a des effets indésirables, ainsi que de nombreuses contre-indications. Son indication dans l’ablactation a été supprimée aux USA et au Canada depuis 1994. Proposer une alternative thérapeutique homéopathique efficace est un premier but pour ce mémoire. Les autres possibilités d'inhibition de la lactation sont l’usage des AINS, ou des diurétiques avec les inconvénients liés à ces deux familles de médicaments, ou les méthodes traditionnelles comme le bandage compressif des seins, l’application de compresses glacées, la restriction hydrique, la phytothérapie (cataplasme de fleurs de jasmin, persil, cerfeuil), qui sont des thérapeutiques contraignantes et peu fiables. Donc certains établissements hospitaliers préconisent surtout l’abstention thérapeutique ! Le second et véritable but principal de ce mémoire, est d’évaluer si un traitement homéopathique pourrait être un traitement de première intention dans l’inhibition de la lactation.

Avis

Aucun avis pour le moment